Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Les professionnels réclament un « électrochoc républicain » pour la politique de la ville

Publié le 19/07/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la une, France

Sénat banlieue electrochoc1
@CatherineArenou / Twitter
Le Sénat a réuni une partie des acteurs de la politique de la ville pour réfléchir à un « électrochoc républicain » dans les banlieues, au lendemain de la présentation par le gouvernement des actions en faveur des quartiers prioritaires. Si la plupart estime que les mesures annoncées vont dans le bon sens, tous attendent désormais du concret. Verbatim.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Redonner confiance aux maires et redonner aux jeunes le sens de l’engagement au service de la cité ». Voilà l’ambition assignée par Gérard Larcher, le président du Sénat, au colloque organisé jeudi 19 juillet 2018 par la haute Assemblée, à l’initiative de Philippe Dallier (LR, Seine-Saint-Denis) et Patrick Kanner (PS, Nord).

Mais pour la cinquantaine d’acteurs de la politique de la ville réunis au Palais du Luxembourg, cet événement était surtout l’occasion de revenir sur les mesures détaillées la veille par le gouvernement lors d’un « point d’étape » synthétisant les multiples engagements présidentiels pris depuis le discours de Tourcoing le 14 novembre dernier.

Pour poursuivre ce débat, le Sénat va « dès la rentrée, installer au sein de la commission des Affaires économiques le baromètre banlieue », a annoncé la sénatrice LR des Yvelines, Sophie Primas, présidente de cette commission. « Un groupe de travail de sénateurs de commissions différentes et des élus locaux se réuniront lors de séances de travail régulières et sur un temps long et pourront traduire la volonté de partir des territoires et de rendre possibles des politiques locales différenciées », a-t-elle détaillé.

D’ici là, et si la plupart estime que ces mesures sont utiles, tous dénoncent cependant un rattrapage encore insuffisant pour rétablir l’égalité de traitement. Les acteurs de la politique de la ville sont unanimes pour

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les professionnels réclament un « électrochoc républicain » pour la politique de la ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement