logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/574996/revision-constitutionnelle-le-territoire-cheval-de-bataille-des-maires-ruraux/

RÉFORME DES INSTITUTIONS
Révision constitutionnelle : le territoire, cheval de bataille des maires ruraux
Jean-Baptiste Forray | France | Publié le 20/07/2018

L’Association des maires ruraux de France veut en finir avec les logiques purement démographiques. Elle entend profiter de la révision constitutionnelle pour inscrire la notion de territoire dans la loi fondamentale.

Les maires de village ne décolèrent pas. Les politiques publiques, fulminent-ils, sont en proie à une tyrannie des critères démographiques. Du redécoupage des cantons à la constitution d’intercommunalités toujours plus peuplées, la réforme territoriale a, selon l’Association des maires ruraux de France, donné le « la ». Résultat : des pans entiers du territoire ont été laissés sur le bas-côté.

« Un citoyen urbain vaut deux citoyens ruraux aux yeux de l’Etat », tonne le réseau d’élus, à propos de la Dotation globale fonctionnement. A défaut d’avoir pu peser lors de la réforme avortée, en 2016, des concours financiers du pouvoir central, l’AMRF présidée par Vanik Berberian (Sans étiquette) met son grain de sel dans la réforme des institutions.

Plaidoyer pour la diversité…

Dans un ...

POUR ALLER PLUS LOIN