Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Le Sdis du Gard épinglé par la Chambre régionale des comptes Occitanie

Publié le 18/07/2018 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

casque 1
frederic le guay - Fotolia
En raison de sa situation financière dégradée, le service départemental d’incendie et de secours du Gard est dans le collimateur de la Chambre régionale des comptes Occitanie, qui a étudié la période 2011-2016 dans un rapport publié le 13 juillet. La juridiction incrimine notamment des coûts de fonctionnement élevés. Alexandre Pissas, président du Sdis, reconnaît les difficultés, mais souligne le manque de recettes, dû notamment au faible financement du secours à la personne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Baisse des produits et augmentation des charges, capacité d’autofinancement divisée par deux, réduction de la trésorerie nette : la situation financière du Sdis gardois s’est dégradée depuis 2011, selon le rapport de la Chambre régionale des comptes Occitanie publié le 13 juillet.

En cause, la fin des subventions de l’État au titre du fonds d’aide à l’investissement en 2011, puis l’arrêt des subventions d’investissement du conseil départemental du Gard en 2016, et le recours croissant à l’emprunt.

« Une organisation inadaptée »

Mais la juridiction financière pointe également tout ce qui contribue à alourdir les charges de fonctionnement. En premier lieu, une organisation qu’il estime inadaptée. Le Sdis du Gard ne dispose que de 30 centres d’incendie et de secours, alors qu’il est classé en 1ère catégorie, avec 7 489 interventions pour 100 000 habitants. Comparé à ses homologues, il est donc sous-dimensionné.

Cela rallonge les délais d’intervention et accroît les risques, mais les conséquences sont également économiques. « Les gardes et les interventions sont plus le fait de sapeurs-pompiers professionnels que de volontaires », souligne le rapport, et les camions citernes, comme les ambulances, sont très sollicités. Or, les professionnels coûtent plus cher que les volontaires. Quant aux véhicules, ils font plus de kilomètres et s’usent plus vite.

« Temps de travail excessif »

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment mettre le numérique au service de l'économie locale et renforcer l'attractivité des territoires ?

de Orange SAS

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sdis du Gard épinglé par la Chambre régionale des comptes Occitanie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement