Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Paris 2024

Que restera-t-il des Jeux olympiques de Paris 2024 dans les collectivités ?

Publié le 16/07/2018 • Par David Picot • dans : France

Paris 2
Flick Nicolas Chabaud
Athènes 2004 et Rio 2016 ont servi de leçon. C'en est fini des équipements sportifs ou infrastructures conçus pour les Jeux olympiques avant d'être laissés à l'abandon. Les JO de Paris en 2024 doivent désormais léguer un héritage aux collectivités... autre que des dettes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

«La dimension globale des Jeux et leur retentissement unique laisseront un héritage durable pour construire la France de demain », lit-on dans le dossier de candidature de Paris 2024. Il s’agit même d’« ériger un monde meilleur grâce au sport ». Promesse de campagne, l’héritage est un concept relativement récent dans un monde olympique peinant de plus en plus à trouver des villes hôtes.

Un signe d’ailleurs ne trompe pas : ces dernières années, les cités qui ont demandé l’avis de leur population (Hambourg en novembre 2015, Budapest en février 2018) ou de leur conseil municipal (Rome en septembre 2016) ont essuyé un refus net.

Un énorme potentiel… Et un legs surtout urbain

A Paris, Anne Hidalgo, la maire, n’était elle-même guère favorable à une candidature, à l’origine. « A un moment donné, il y a effectivement eu des questionnements, a-t-elle rappelé lors du forum JO 2024 organisé par l’Association des maires de France, le 22 novembre dernier à Paris. A quoi serviront ces Jeux olympiques ? La dépense est-elle opportune ? Pour répondre oui, il convient que cette dépense et les recettes qui vont venir soient utiles à la population. »

Et pas seulement le temps de l’événement qui, rappelons-le, se déroulera sur deux périodes de quinze jours : du 26 juillet au 11 août 2024 pour les Jeux olympiques ; puis du 28 août au 8 septembre pour les Jeux paralympiques. Ces JO devront donc laisser une trace, territoriale, notamment en Ile-de-France, où auront lieu la grande majorité des compétitions. Les promesses portent sur les équipements sportifs, bien sûr, même si 70 % sont déjà construits et 25 % seront temporaires.

Mais le legs sera surtout urbain, entre autres à travers le village olympique et celui des médias, pour lesquels le potentiel de constructions est évalué respectivement à 3 500 et 1 300 logements.

Les collectivités prêtes à investir

« Cet héritage est à bâtir et pas seulement à l’échelle de l’Ile-de-France », rappelle régulièrement Bernard Lapasset, président d’honneur du Comité d’organisation des Jeux olympiques (Cojo), qui souhaite « embarquer l’ensemble de la population ». C’est ainsi que de nombreuses collectivités non franciliennes se disent prêtes à investir et postulent d’ores et déjà pour accueillir des délégations qui viendront se préparer avant les JO.

Et Laura Flessel, la ministre des Sports, d’insister sur l’aspect immatériel, à savoir « amener les gens à penser le sport au quotidien et à pratiquer une activité physique de façon régulière ». Elle souhaite aussi « l’inscrire à l’école dès le plus jeune âge, puis le réintroduire à l’université ». Le compte à rebours est lancé.

Intro_Budget-et-financements

Cet article fait partie du Dossier

Que restera-t-il des Jeux olympiques de Paris 2024 dans les collectivités ?

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Que restera-t-il des Jeux olympiques de Paris 2024 dans les collectivités ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement