Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

DSP

Les collectivités réclament un audit de la gestion de l’aéroport de Bergerac

Publié le 01/03/2011 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

A plus d'un an du renouvellement de la délégation de gestion de l'aéroport Bergerac-Dordogne-Périgord (Dordogne), le syndicat mixte Air Dordogne (Smad), réuni en bureau le 25 février 2011, a décidé de lancer un appel d'offres pour choisir un cabinet d'études courant mars.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Le cahier des charges consiste à réaliser un bilan d’ouverture, à mesurer les besoins de trésorie et à veiller à une meilleure transparence dans la gestion des ressources humaines », explique Alain Brettes, président du Smad, interrogé le 28 février 2011 par la Gazette des communes.

L’audit doit servir à clarifier les relations entre les collectivités, membres du Smad, et la chambre de commerce et d’industrie de la Dordogne (CCI), gestionnaire de la plate-forme aéroportuaire depuis le 1er janvier 2008. Il doit aussi servir à préparer le renouvellement du traité de gestion qui prend fin le 31 décembre 2012.

En attendant, le Smad a entériné la nouvelle répartition du coût annuel de la plate-forme estimé à 2 millions d’euros, dont 1,5 million d’euros de déficit d’exploitation.

Depuis le 1er janvier 2011, le conseil général de la Dordogne est ainsi le premier actionnaire avec 49% de participation.
Il soulage la ville de Bergerac, dont la part passe à 30%.
D’ici à la fin de l’année, les discussions devraient aboutir pour transférer à la communauté de communes de Bergerac Pourpre (CCBP ; 11 communes ; 38.000 hab.) la charge de Bergerac.
Enfin, le Smad a constitué une commission pour accueillir de nouveaux actionnaires et répondre au souhait de la CCI de baisser sa part de 20% à 10% (1).

Rapprochement avec l’aéroport de Bordeaux-Mérignac

Quant à un rapprochement avec l’aéroport de Bordeaux-Mérignac, annoncé par le président du conseil général de la Dordogne début février, le président du Smad y est favorable : « On ne peut pas se passer d’un dialogue avec un opérateur régional. D’ailleurs, nous avons établi des partenariats avec d’autres aéroports régionaux », déclare-t-il.

Bergerac fait partie du «Club des aéroports du Centre-Ouest», tous travaillant avec des compagnies low-cost. L’espace de concertation créé en 2008 par la chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Vienne a été conçu pour mutualiser les moyens et réfléchir à une offre commerciale globale pour le low-cost. La structure rassemble les plates-formes d’Angoulême, de Limoges, de Poitiers, et bientôt de Brive-Souillac, soit une vingtaine de destinations et environ 800 000 passagers, dont près de 300 000 à Bergerac.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités réclament un audit de la gestion de l’aéroport de Bergerac

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement