Cadre d'emplois technique

Les techniciens territoriaux en 10 questions

| Mis à jour le 15/12/2020
Par • Club : Club Techni.Cités

Domaine public

Les agents du cadre d’emplois des techniciens territoriaux sont régis par un statut particulier et les dispositions statutaires communes aux fonctionnaires de catégorie B. Ils exercent leurs missions dans tous les domaines techniques en lien avec les compétences des collectivités et établissements publics locaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

01 – Comment est structuré le cadre d’emplois des techniciens territoriaux ?

Les techniciens territoriaux constituent un cadre d’emplois technique de catégorie B, structuré en trois grades :

  • technicien,
  • technicien principal de 2e classe
  • et technicien principal de 1re classe.

Ces agents sont régis par leur statut particulier et par le décret du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires communes à divers cadres d’emplois de fonctionnaires de la catégorie B de la fonction publique territoriale.

02 – Quelles sont les missions des techniciens territoriaux ?

Les techniciens territoriaux exercent leurs fonctions dans tous les domaines à caractère technique en lien avec les compétences d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public qui en relève.

Parmi leurs missions figurent, notamment,

  • la conduite des chantiers,
  • l’encadrement des équipes
  • ou encore le contrôle des travaux confiés aux entreprises.

Ils participent à la mise en œuvre de la comptabilité analytique et du contrôle de gestion. Ils peuvent instruire des affaires touchant l’urbanisme, l’aménagement, l’entretien et la conservation du domaine de la collectivité. Ils veillent également au lancement des actions liées à la préservation de l’environnement relève de leurs attributions.

En outre, les techniciens territoriaux assurent le contrôle de l’entretien et du fonctionnement des ouvrages, ainsi que la surveillance des travaux d’équipements, de réparation et d’entretien des installations mécaniques, électriques, électroniques ou hydrauliques.

On peut aussi leur demander d’assurer la surveillance du domaine public. A cet effet, ils sont susceptibles d’être assermentés pour constater les contraventions. Ils peuvent participer à des missions d’enseignement et de formation professionnelle.

De manière plus spécifique, les techniciens territoriaux des grades supérieurs ont vocation à occuper des emplois correspondant à un niveau d’expertise acquis par la formation initiale ou l’expérience professionnelle.

Rappel des conditions d’accès à la fonction publique

Les candidats à un concours de la FPT doivent remplir les conditions générales d’accès à la fonction publique :

  • être de nationalité française ou ressortissants d’un Etat membre de la Communauté européenne (ou d’un autre Etat partie à l’accord sur l’espace économique européen),
  • jouir de leurs droits civiques,
  • ne pas avoir de casier judiciaire (bulletin n°2) portant des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions,
  • être en position régulière au regard du service national et remplir des conditions d’aptitude physique compte tenu des possibilités de compensation d’un éventuel handicap.

03 – Comment accéder au cadre d’emplois des techniciens territoriaux ?

Les agents sont recrutés dans le cadre d’emplois de technicien territorial

  • soit au premier grade, technicien,
  • soit au deuxième grade, technicien principal de 2classe, par concours (externe, interne, 3e voie), promotion interne ou avancement de grade.

L’accès au dernier grade intervient au titre de l’avancement (lire la question n°9). Les concours sont organisés dans l’une des 10 spécialités possibles :

  1. bâtiments, génie civil ;
  2. réseaux, voirie et infrastructures ;
  3. prévention et gestion des risques, hygiène, restauration ;
  4. aménagement urbain et développement durable ;
  5. déplacements, transports ;
  6. espaces verts et naturels ;
  7. ingénierie, informatique et systèmes d’information ;
  8. services et interventions techniques ;
  9. métiers du spectacle ;
  10. artisanat et métiers d’art.

04 – Comment les concours sont-ils organisés ?

Des concours externe, interne et 3e voie ont vocation à être organisés en vue de permettre l’accès,

  • soit au grade de technicien,
  • soit au grade de technicien principal de 2e classe.

S’agissant du recrutement au grade de technicien, le concours externe est un concours sur titre avec épreuves ouvert ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
Commentaires

1  |  réagir

21/08/2014 02h34 - CLAUDE

pourquoi si peut de de différence de traitement au dernier échelon entre un agent de maîtrise principal et un technicien territorial. il y a 25€ de plus pour un technicien pourquoi ?

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Médoc : un éventail de solutions pour préserver les lacs

    Contre l’eutrophisation de ses lacs, le syndicat du Médoc utilise plusieurs solutions fondées sur la nature : la création de lagunes agricoles, le ralentissement de l’écoulement des cours d’eau et la restauration des zones humides forestières. ...

  • Le SMCL nouveau arrive en novembre

    L’édition 2020 du Salon des maires et des collectivités locales était porteuse de nouveautés. Mais le salon n’ayant pu ouvrir ses portes, celles-ci ont été affinées pour cette édition 2021, qui se tiendra du 16 au 18 novembre à Paris Porte de ...

  • Dans les villes populaires, les leviers financiers pour l’écologie sont méconnus

    Financer une transition aussi sociale qu'écologique : pas facile pour les communes en politique de la ville. Des marges de manœuvre existent pourtant, assurent les auteurs d'une étude commandée par l'association Ville et Banlieue. Celle-ci, qui en présentera les ...

  • « Moins de 10 % des logements à risque ont été traités »

    Où en est-on 20 ans après la catastrophe d’AZF ? L’Association nationale des collectivités pour la maîtrise des risques technologiques majeurs (Amaris) a dressé le bilan des politiques de prévention et de gestion des risques mises en œuvre.  Pour Alban ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP