Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Communication

La documentation offre un service à la demande

Publié le 20/07/2018 • Par Nathalie Levray • dans : Innovations et Territoires, Régions

Anne Locu et Elise Forget.
Anne Locu et Elise Forget. Département du Calvados
Des flux d’actualités sur un portail dédié permettent aux agents du département du Calvados de ne rien rater de leur spécialité. Une offre proposée par le service de la documentation, qui a réussi sa mue malgré la baisse de son budget.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Calvados • 693 600 hab.] Le service de la communication du conseil départemental du Calvados est sauvé. Pourtant, avec la réforme territoriale de 2014, ce n’était pas gagné. Comme dans d’autres collectivités, la question a été posée : « Faut-il fermer le service de documentation et d’information ? »

Convaincu de son intérêt, l’exécutif départemental répond par la négative, et charge Anne Locu de cette réorganisation. Il lui donne carte blanche, avec un seul prérequis : rendre un service en adéquation avec les besoins des agents. Le challenge enthousiasme la nouvelle chargée de mission « management de l’information ».

Forte de la confiance de la collectivité qui la rattache à la toute nouvelle direction de la modernisation de l’action publique, et non plus à la logistique, elle « ose la rupture totale » avec l’existant et « reprend tout à zéro sans rien s’interdire ». Ses usagers sont désormais ses 2 500 collègues.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La documentation offre un service à la demande

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement