Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie locale

L’évaluation citoyenne bonifie les politiques publiques

Publié le 24/07/2018 • Par Brigitte Menguy • dans : France, Innovations et Territoires

Ville de Laillé (Ille-et-Vilaine). L'évaluation citoyenne peut prendre la forme d'une discussion sur une ZAC.
Ville de Laillé (Ille-et-Vilaine). L'évaluation citoyenne peut prendre la forme d'une discussion sur une ZAC. Ville de Lailé
Associer les citoyens non seulement aux décisions relatives aux politiques publiques, mais aussi à l’évaluation de ces dernières permet de "boucler la boucle". Les collectivités et leurs élus ont compris l’importance de la participation citoyenne pour accompagner la fabrique des politiques publiques.Bien qu’assez techniques, les méthodes évaluatives sont adaptables à la population par le biais, entre autres, des questionnaires d’usage.

A en lire la « Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 », et plus particulièrement son article 15, « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ». Rendre compte au citoyen, telle est l’essence même de l’évaluation participative en démocratie. Pour autant, lorsque la mission d’évaluation des dispositifs d’évaluation des politiques publiques de l’Assemblée nationale avait auditionné Loïc Blondiaux, professeur de sciences politiques à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en décembre 2017, son état des lieux de la pratique de l’évaluation participative en France était sévère : « nulle », « inexistante », « une table vide à inventer ».

La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration, article 15 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789

Plus modérée, Ilaria Casillo, vice-présidente de la Commission nationale du débat public, lors de cette même audition, avait posé avec une fausse ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’évaluation citoyenne bonifie les politiques publiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement