Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[Table ronde] Fonction publique territoriale

Statut, temps de travail… Les syndicats voient rouge

Publié le 29/06/2018 • Par Bénédicte Rallu Claire Boulland Jean-Marc Joannès • dans : A la une, A la Une RH, France, Toute l'actu RH

table ronde syndicat 19/06/18
P. Marais
Tous les syndicats affirment que le statut permet des adaptations. Mais ils dénoncent tous la fausse concertation menée sur l’ensemble des chantiers ouverts par le gouvernement, qui propose un « contrat social » avec les agents. « La ­Gazette » fait un tour d’horizon des attentes des cinq organisations syndicales représentatives siégeant au Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT). Avec, en perspective, les élections professionnelles.

La réforme de la fonction publique

Le recours élargi aux contractuels est-il une menace pour le statut de la fonction publique ?

Baptiste Talbot (CGT) : Le gouvernement s’attaque frontalement au statut, pourtant garantie d’impartialité et de neutralité du service public. Quant au contrat de mission, il prive le contractuel de toute visibilité. C’est une nouvelle forme de contrat précaire.

Sylvie Ménage (Unsa) : Les collectivités n’ont pas besoin de contractuels en plus. Et la fédération des centres de gestion, lors de son dernier congrès, a rappelé qu’un contractuel coûte plus cher qu’un agent statutaire. Aujourd’hui, toute fonction qui n’a pas d’équivalence dans le statut peut déjà conduire à un recrutement par contrat. En réalité, on ne supprime pas le statut, on le vide de ses agents !
Claire Le Calonnec (CFDT) : C’est une mauvaise réponse à une bonne question : celle du recrutement. Pourquoi manque-t-on de compétences sur une spécialité ? La mobilité des agents entre collectivités peut constituer une solution aux besoins ponctuels. En outre, lorsque l’on recrute, il faut rémunérer et aussi offrir un déroulement de carrière. Ces points essentiels sont pourtant passés sous silence.

Johan Laurency (FO) : C’est bien une attaque, parmi d’autres, contre le statut. Les employeurs disposent déjà d’importantes marges de manœuvre. Le risque réside dans le fait de passer de l’obéissance à la soumission, avec des agents face à l’arbitraire politique. Il faudrait aussi identifier ces fameux métiers émergents et créer les cadres d’emplois correspondants. Avoir recours au contrat ne revêt ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

  • Entre les réformes annoncées et les contraintes financières exercées sur les collectivités, le dialogue social est sous tension : un dossier complet à (re)lire dans « La Gazette » du 28 mai 2018 ou  sur lagazette.fr

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Statut, temps de travail… Les syndicats voient rouge

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement