Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education

Les maires donnent une bonne note au « Plan mercredi »

Publié le 20/06/2018 • Par Michèle Foin • dans : A la une, France

ecole-maternelle
AdobeStock
Destiné à favoriser les activités des enfants scolarisés de la maternelle au CM2, le « Plan mercredi » que les communes attendent depuis près d’un an, a été annoncé le 20 juin 2018 à Courcouronnes (Essonne). Avec à la clé, le doublement des aides de la CAF, au bénéfice des communes.

Après des mois d’attente de la part des maires qui ont opté pour le retour aux 4 jours d’école, les contours du « plan mercredi », annoncé lors du congrès des maires en novembre 2017, ont été dévoilés, le 20 juin 2018, à l’occasion d’un déplacement des ministres de l’Education nationale, des Sports et de la Culture à Courcouronnes dans l’Essonne.

L’objectif est connu : étoffer les activités péri-éducatives par des subventions supplémentaires pour inciter les communes qui sont revenues à 4 jours d’école, et permettre aux centres de loisirs associatifs à proposer davantage d’activités de qualité, qu’elles soient culturelles, sportives ou liées à la nature.

« Nous sommes très satisfaits, s’est réjoui Agnès Le Brun, présidente de la commission « éducation » de ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires donnent une bonne note au « Plan mercredi »

Votre e-mail ne sera pas publié

touloute00

17/07/2018 02h12

Finalement, des communes qui nient l’intérêt démontré POUR LES ENFANTS d’un rythme à 4.5 jours /sem. sont plébiscitées grâce à un label et des avantages financiers ! Car on ne parle ici que de sous.
Et les conditions favorables aux apprentissages pour nos enfants dans tout cela ? avec, en plus, des classes déjà surchargées ?
Or justement, l’avenir des enfants c’est un choix politique, donc aussi un choix budgétaire.

Je vous parie une vague de retours à 4 jours avec force arguments budgétaires (faire rentrer de nouvelles recettes) … alors que les élus contre les 4.5 j justifiaient un coût supérieur .. alors pourquoi besoin d’aide financières pour 4 j ??

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement