Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition énergétique

Plans climat : le jeu risqué du gouvernement

Publié le 20/06/2018 • Par Arnaud Garrigues • dans : Actu experts finances, actus experts technique, France

terre-degonflee-climat-une
Dreamstime.com
Les associations d’élus multiplient les appels au gouvernement pour qu'il flèche une partie de la taxe carbone vers les territoires, afin qu'ils puissent mettre en œuvre leurs plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET) ainsi que les Sraddet. Mais ce dernier fait la sourde oreille et préfère utiliser cette taxe carbone pour alimenter ses caisses. Il se pourrait même qu’il privilégie un autre dispositif que les plans climat, qui ne sera pourtant pas en mesure de lui permettre d’atteindre ses objectifs de transition énergétique et de lutte contre le dérèglement climatique.

Ce lundi 18 juin, c’est en tir groupé qu’avancent les associations d’élus pour parler de transition énergétique : ADCF, ANPP, APVF, France Urbaine, Régions  de France, Villes de France, ils sont tous là (1), avec d’autres acteurs associatifs (Amorce, ACFRRE, Energy cities, Flame, FNAU, Rare), pour lancer un appel au gouvernement.

La demande n’est pas nouvelle, puisqu’elle est portée depuis 4 ans. En vain jusqu’ici. Elle consiste à réclamer que soit fléchée une partie de la contribution climat-énergie (CCE, appelée aussi taxe carbone) vers les territoires, qui sont des acteurs clés pour mener des actions pour le climat. Concrètement, cela impliquerait de donner 10 euros par habitant aux intercommunalités ayant mis en place un PCAET (plan climat air ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Plans climat : le jeu risqué du gouvernement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement