Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Famille

Autorité parentale : qui peut signer ?

Publié le 02/01/2020 • Par Véronique Garcia • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

signature
©Valerie Potapova - stock.adobe.com
La loi prévoit deux types d’actes usuels : les actes usuels de l’autorité parentale et les actes usuels relatifs à la surveillance et à l’éducation de l’enfant. Certains nécessitent l’accord des deux parents mais, la plupart du temps, une seule signature suffit.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les actes usuels de l’autorité parentale (code civil, art. 372-2) sont exclusivement réservés aux parents, s’ils exercent l’autorité parentale, ou à ceux qui l’exercent par délégation. Les parents ne peuvent pas déléguer eux-mêmes l’exercice de leur autorité parentale : c’est une prérogative exclusive du juge aux affaires familiales (JAF), qui peut le déléguer à un tiers, personne physique, ou au service départemental de l’aide sociale à l’enfance (ASE).

Le juge des enfants n’a aucune compétence en la matière, même lorsqu’il rend une ordonnance de placement. Les parents peuvent bien évidemment confier leur enfant à un tiers (beau-parent, baby-sitter, grand-parent, etc.), mais il ne pourra faire que les actes usuels relatifs à la surveillance et à l’éducation de l’enfant (code civil, art ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Autorité parentale : qui peut signer ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement