Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Innovation

Pour Paul Duan, le service public de demain sera citoyen

Publié le 18/06/2018 • Par Brigitte Menguy • dans : France

INNOVATION Vector Line Icons
treenabeena - Fotolia
Après avoir été présenté par les médias comme « le génie qui allait faire baisser le chômage grâce à un algorithme », Paul Duan s’attaque au service public. Membre du Comité « Action Publique 2022 », le jeune entrepreneur social a publié une note invitant citoyens et acteurs publics à construire une nouvelle forme de service de l’intérêt général.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Publié sur le site de la fondation Digital New Deal, la note portée par Paul Duan, président – fondateur de Bayes Impact, part du constat que deux voies se développent en parallèle en convergeant rarement : l’innovation privée et la conception traditionnelle du service public. Pour l’entrepreneur, il faut « organiser la rencontre de ces deux voies qui se connaissent mal, afin de mettre le meilleur des deux au service de l’intérêt général ».

La note qu’il publie avant la remise du rapport du Comité « Action Publique 2022 » dont il est membre, est donc une invitation à construire une nouvelle forme de service de l’intérêt général, propre à répondre aux grands enjeux actuels des transitions numérique, écologique et sociale. Il s’appellerait « service public citoyen ».

Alliance entre les citoyens et les pouvoirs publics

« Repenser le service public comme une alliance entre le citoyen et l’Etat ». Tel est le point de départ de la réflexion de Paul Duan. Car son jugement sur le service public actuel est sévère : « l’innovation au sein du service public se borne trop souvent en des mesures techniques visant à des gains d’efficience, plutôt que d’une vision nouvelle du rôle du service public dans la société d’aujourd’hui. Or, en l’absence de cette vision, il perd toujours plus d’influence face aux intérêts privés » explique le jeune entrepreneur social.

Selon ce dernier, il faut profiter des services proposés par les acteurs du numérique, « plus agiles, plus innovants » car ce « vivier de citoyens prêts à innover au service de l’intérêt général ne doit plus être limité » et doit « bénéficier d’un cadre pour déployer pleinement ses forces à l’échelle systémique ».

Reconnaissant toutefois que des nouveaux modèles et dispositifs encourageants se développent – comme les contrats à impact social ou les modèles économiques hybrides – l’innovation sociale reste, pour l’entrepreneur, « trop souvent l’affaire de compromis ».

Comme solution, Paul Duan propose l’émergence « d’une alliance inédite entre les citoyens et les pouvoirs publics » qui « offrira aux citoyens le moyen de répondre aux besoins de la société tout en garantissant le respect des valeurs adaptées au monde numérique du service public ».

Pour permettre la convergence de l’innovation privée et du rôle des acteurs publics, Paul Duan a imaginé un cadre appelé « Pacte Service Public Citoyen ». « Ce cadre ne vient pas en remplacement de l’existant mais en complément » peut-on lire sur sa note.

Ainsi, plus concrètement, si les citoyens souhaitent participer à la construction d’un service public citoyen, ils doivent s’engager à offrir les garanties du respect des valeurs du service public. De leur côté, les acteurs publics, ne se restreignent plus à un rôle unique de producteurs de service public mais de garants en mettant à disposition des citoyens engagés leurs infrastructures, leurs données, leurs savoir-faire ainsi que leur force de distribution et de financement.

« Cette vision d’une société où chaque citoyen peut participer à la construction du service public, en couplant l’innovation issue de la société civile avec les forces et les garanties de l’État et des collectivités, elle appartient à chacun. Alors, nous créerons ensemble un monde numérique profitable à tous » conclut le fondateur de Bayes Impact.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour Paul Duan, le service public de demain sera citoyen

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement