Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

« Le French Impact » : 22 lauréats sélectionnés et un appel aux territoires !

Publié le 13/06/2018 • Par Emilie Denètre • dans : France

economie-sociale-solidaire-ESS
momius / AdobeStock
Lancé en janvier, le nouveau dispositif dédié à l’ESS, qui relève à la fois de la bannière nationale et de l’accélérateur d’État, vient de franchir une nouvelle étape. Les 22 premiers projets choisis « pour le passage d’échelle » ont en effet été dévoilés hier soir. Un appel aux territoires en vue d’une labellisation de structures a également été lancé ainsi qu’un premier fonds d’amorçage.

200 candidatures reçues, 45 projets auditionnés… et 22 finalistes ! La liste des premiers lauréats de l’appel à projets « Le French Impact » a été dévoilée le 12 juin au théâtre de la Renaissance à Paris, en présence du ministre d’État Nicolas Hulot et nouveau Haut-Commissaire à l’Économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier. Parmi les « vainqueurs », on peut ainsi citer « Article 1 » qui lutte contre les inégalités des chances, mais aussi « Baluchon » qui travaille sur les questions de transition alimentaire dans les quartiers, ou encore « Siel bleu » qui accompagne les personnes âgées à travers la pratique sportive…

Des associations, des coopératives ou des entreprises solidaires et d’utilité sociale qui développent depuis plusieurs mois déjà des « innovations sociales ayant prouvé leurs impacts et [qui] sont prêtes à devenir des solutions nationales ».

Passage d’échelle

L’une des particularités de ce premier appel à projets est en effet de s’adresser à des « acteurs déjà bien installés dans l’écosystème » (pour participer à ce premier round, il fallait ainsi exister depuis plus de 3 ans et bénéficier d’un budget supérieur à 500 000 euros annuel) afin de leur permettre le « passage à l’échelle nationale ». Une étape souvent compliquée pour les structures de l’ESS que « Le French Impact » entend donc faciliter.

Ainsi, ces associations ou entreprises vont bénéficier au sein de l’accélérateur national d’un accompagnement « sur-mesure » avec de l’ingénierie pour monter le financement du plan de croissance mais aussi la mise à disposition d’un « Hacker Le French Impact » c’est-à-dire d’un fonctionnaire chargé de lever les blocages administratifs et réglementaires rencontrés par la structure dans son développement. Par ailleurs, les 22 lauréats vont également bénéficier du « parrainage » de la part d’un membre du gouvernement selon le domaine de l’innovation sociale qui est développé par la structure ! « Jamais autant de ministres n’ont été réunis pour soutenir l’économie sociale et solidaire. Les annonces d’aujourd’hui incarnent un changement de paradigme pour l’économie sociale et solidaire » s’est réjoui Christophe Itier.

Appel aux territoires et fonds d’amorçage

En parallèle, l’accélérateur « Le French Impact » entend également associer les territoires avec un système de labellisation. « L’Appel aux Territoires French Impact a vocation à favoriser l’émergence, le développement et l’essaimage des innovations sociales sur tous les territoires, ruraux ou urbains et de toutes tailles » explique-t-on au Haut-Commissariat à l’ESS. Un appel à candidatures, sous la forme d’un appel à manifestation d’intérêt, va donc être lancé à compter du 2 juillet, sans date butoir. Les premiers résultats seront connus avant la fin de l’année.

Des incubateurs et accélérateurs locaux labellisés qui pourront donc accompagner les « jeunes pousses » de l’ESS que « Le French Impact » compte aussi soutenir. Pour ce faire, le Haut-Commissariat devrait rapidement lancer son premier fonds d’amorçage de « plusieurs de millions d’euros » avec un objectif de 20 millions d’euros d’ici le mois de décembre. Ce fonds sera donc destiné aux structures de moins de 3 ans d’existence et dont le budget ne dépasse pas 300 000 euros. Avec ce dispositif, « Le French Impact » espère accompagner entre 120 et 150 jeunes entreprises sociales dans tous les territoires pendant la durée du fonds.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

« Le French Impact » : 22 lauréats sélectionnés et un appel aux territoires !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement