Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Petite enfance : « Des collectifs à géométrie variable pour travailler autrement » – Christine Gautier-Chovelon

[Entretien] Education

Petite enfance : « Des collectifs à géométrie variable pour travailler autrement » – Christine Gautier-Chovelon

Publié le 22/06/2018 • Par Maud Parnaudeau • dans : France, Toute l'actu RH

Christine Gautier Chovelon, juriste, docteure en sciences de l'Žducation, conseillre en organisation et RH au CNFPT Paca et enseignante-chercheuse associŽe ˆ l'Ecole supŽrieure du professorat et de l'Žducation de Nice
© Claude ALMODOVAR/LA GAZETTE
Chercheuse en sciences de l’éducation, cette spécialiste de « l’agir collectif » dans le domaine de la petite enfance témoigne de l’importance des activités festives pour la construction et la reconnaissance du travail des agents.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En quoi consistent vos travaux ?

Je suis enseignante-chercheure associée en sciences de l’éducation à l’école supérieure du professorat et de l’éducation de Nice. Mes travaux m’ont conduite à théoriser le lien entre créativité et « agir collectif ». J’ai pu démontrer le rôle des activités festives comme moyen de repérer les conditions nécessaires pour travailler ensemble « autrement ». Aujourd’hui, je pense que derrière la fête de fin d’année ou le carnaval organisés par les structures d’accueil de la petite enfance se joue une part importante de la cohésion du collectif et de la reconnaissance des agents.

Quels problèmes le travail collectif dans les structures d’accueil de la petite enfance soulève-t-il ?

Les textes officiels encouragent les institutions de la petite enfance à être des ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Petite enfance : « Des collectifs à géométrie variable pour travailler autrement » – Christine Gautier-Chovelon

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement