Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Minima sociaux

Les contours flous du revenu universel

Publié le 20/12/2019 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Réformer le système des minima sociaux en le rendant plus lisible et plus équitable à travers la création d’un revenu de base censé combattre le non-recours et étendu à la jeunesse, cette belle idée ne pouvait que séduire les acteurs politiques, institutionnels et associatifs œuvrant dans la lutte contre les exclusions. Cependant, au fil de la concertation, leur soutien s’est fissuré. Alors que les consultations institutionnelle et citoyenne sur le nouveau revenu universel d’activité s’achèvent, ses contours restent flous. Et le discours sur la nécessaire contrepartie – la recherche d’activité – inquiète les associations et leur fait craindre que certains parmi les plus pauvres ne soient les perdants de la réforme.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les idées d’un revenu de base puisent leur source dans les idéaux utopistes qui animent Thomas More au XVIe siècle. Depuis, elles se sont enrichies. Au XXe siècle, elles séduisent à gauche comme à droite. Dans la conception libérale, ce revenu émancipe l’individu. Parmi les socio-démocrates, il est davantage vu comme un filet de sécurité pour les plus démunis. En France, l’idée revient en force après le rapport d’avril 2016 de Christophe Sirugue, à l’époque député (PS) de Saône-et-Loire. Il propose la fusion de dix minima sociaux et la création d’une « couverture socle commune » ouverte aux jeunes de 18 à 25 ans. En octobre, le Sénat consacre au revenu de base un rapport d’information très fouillé. À gauche, la Fondation Jean-Jaurès s’empare du sujet ; le think tank libéral Génération ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les contours flous du revenu universel

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement