Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Data

Mobilité : l’ouverture des données est enfin en bonne voie

Publié le 06/06/2018 • Par Camille Selosse • dans : actus experts technique, Dossiers d'actualité, France

7557181168_91f4af2d99_z
Flickr cc by FutUndBeidl
La future Loi d'orientation ssur les mobilités doit acter l'ouverture des données, préalable à la création de systèmes d'informations et de vente de titres multimodaux. Les régions en seront les architectes, en lien avec les métropoles.

Le dossier fait l’objet de discussions peu médiatisées mais nombreuses. Dès les Assises nationales de la mobilité, la ministre des Transports, Elisabeth Borne, a fait connaître son intention d’ouvrir l’ensemble des données de mobilité. La future loi d’orientation des mobilités (LOM) doit traduire législativement cette volonté. Les défenseurs de l’open data espèrent que cette fois-ci sera la bonne. Car, lors du précédent quinquennat, la question a été étudiée dans deux textes, mais sans réelle ouverture.

La France poussée par l’Europe

Retour en arrière. Tout d’abord avec la loi du 6 août 2015, dite « loi Macron » (1), qui prévoit la mise à disposition des données de mobilité « librement, immédiatement et gratuitement en vue d’informer les usagers et de fournir le meilleur service, notamment en permettant l’organisation optimale des services de mobilité et des modes de transport ». Cependant, la mesure était conditionnée à l’entrée en vigueur d’un décret, qui n’a jamais vu le jour. En outre, le texte offre des échappatoires.

Ensuite, la loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, dite « loi Lemaire », rend obligatoire l’ouverture gratuite de toutes les données collectées ou produites à l’occasion de l’exploitation d’un service public faisant l’objet d’un contrat. Les transports publics sont donc concernés. Aujourd’hui, le gouvernement veut aller plus loin, poussé par l’adoption, le 31 mai 2017, d’un règlement européen (2) sur la mise à disposition, dans l’ensemble de l’Union européenne, de services d’informations sur les déplacements multimodaux. Le texte précise que chaque Etat membre devra créer un point d’accès national (PAN), regroupant l’ensemble des données de mobilité.

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mobilité : l’ouverture des données est enfin en bonne voie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement