Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Migrants

Accueil des migrants : l’Etat et les collectivités peinent toujours à trouver un terrain d’entente

Publié le 31/05/2018 • Par Rouja Lazarova • dans : Actu expert santé social, Actualité Culture, France

migrants biblio paris Vaclac Havel cr Jeanne Menjoulet CC BY 2.0
Jeanne Menjoulet CC BY 2.0
Le 30 mai, le Plan urbanisme, construction, architecture (PUCA) organisait un séminaire sur « L’accueil, l’installation et la circulation des migrants. » Même s’ils relèvent de la compétence régalienne, les migrants concernent directement la vie de la cité et leur accueil ne peut se faire sans l’implication des collectivités.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« L’installation de migrants représente un enjeu urbain considérable. Il est de la responsabilité de l’Etat mais ne peut se résoudre sans les métropoles. L’accueil et l’intégration des migrants doit être une stratégie portée par l’Etat et les collectivités locales », tels ont été les propos introductifs d’Alain Régnier, délégué interministériel chargé de l’accueil et de l’intégration des réfugiés lors du séminaire organisé par le Plan urbanisme, construction, architecture (PUCA) le 30 mai. « La porte d’entrée des migrants sur un territoire, ce sont les campements sauvages », a rappelé Emmanuelle Cosse, conseillère régionale et ancienne ministre du Logement. Même s’ils relèvent de la compétence de l’Etat, ils impactent directement le territoire, les riverains, les citoyens. Le maire peut ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Migrants : comment les territoires ont pris le relais de l'Etat

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accueil des migrants : l’Etat et les collectivités peinent toujours à trouver un terrain d’entente

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement