Déchets

Dépôts sauvages : un travail collégial pour être plus efficace

| Mis à jour le 26/03/2019
Par • Club : Club Techni.Cités

Getty Images

Annoncé mardi 22 mai par la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire Brune Poirson, le groupe de travail sur les dépôts sauvages de déchets devra clarifier les enjeux propres à des problématiques que l’on a tendance à confondre. Puis trouver des mesures efficaces de contrôle et de sanction. Premiers éléments attendus début juillet.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Dépôts sauvages : n'en jetez plus !

Perdue au milieu de la feuille de route sur l’économie circulaire (Frec) présentée fin avril ; évincée en particulier par des mesures plus emblématiques comme l’évolution de la fiscalité locale, la question des dépôts sauvages de déchets a refait surface mardi 22 mai avec la mise en place par le gouvernement d’un groupe de travail spécifique. Son premier rendez-vous a accueilli des associations de collectivités (comme l’AMF ou Amorce), des professionnels du déchet, mais surtout quatre ministères : Écologie, Industrie, Intérieur, Justice. Objectif : gagner en cohérence pour prendre des décisions plus ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Comment les élus du littoral font face au changement climatique

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Zéro artificialisation nette, un objectif flou

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Biodéchets : une généralisation sur les chapeaux de roues

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Lyon dresse le bilan de la piétonnisation du centre-ville

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP