Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Ehpad

Contre les violences, les résidents se prennent en main

Publié le 09/12/2019 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

migaud_rapport_cour_comptes_2011
AFP
À l’Ehpad public Mathilde-Laurent, les résidents participent à la vie commune. Un bon moyen pour faire tomber l’agressivité.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Rien de plus essentiel que de se sentir utile et actif. De ce principe élémentaire, l’Ehpad public Mathilde-Laurent, à ­Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), a fait sa règle de vie, avec pour effet majeur de prévenir les violences envers les professionnels. Car, pointe Marie Lembach, psychologue qui intervient dans l’établissement, « habituellement, le fait qu’on décide tout à la place des résidents suscite une agressivité avant tout réactionnelle ».

Passer des journées à ne rien faire en parlant à peine avec les soignants et les autres résidents, les rend fréquemment irritables. « Si on fait tout à leur place, ils passent 90 % de leur journée à s’ennuyer », déplore Élisabeth Malard, animatrice (1).

Comité d’adieu

Dans cet Ehpad qui se conçoit comme une communauté d’habitants, tout est ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Contre les violences, les résidents se prennent en main

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement