Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Coût des services publics

La recherche de la performance passe par l’identification des charges

Publié le 22/05/2018 • Par Cédric Néau • dans : Actu experts finances, Dossiers finances, France

epargne
Source : La Banque postale - Infographie : M.Gobert
L’époque insouciante où les ressources affluaient est révolue. Le temps est venu de repenser les composantes des services publics locaux fournis, pour les rendre plus efficaces. Défi comptablement quasi impossible, mais indispensable à relever.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Rendre le service public à tout prix, mais plus à n’importe quel prix. Normal, l’époque est aux économies d’envergure. Cela n’a pas toujours été le cas, au contraire. Le montant global des ressources des collectivités, incluant dotations et fiscalité, n’a en effet jamais cessé d’augmenter depuis 20 ans, entraînant dans un même mouvement l’épargne brute sur la période, passée de 23 Md€ en 1997 à 41 Md€ en 2017.

Dans ces conditions, pourquoi s’interroger sur de potentielles sources d’économies et s’intéresser au coût d’un service public, voire à son efficacité ? La priorité, dans un contexte de transfert constant de compétences, résidait dans la fourniture d’« un service public à tout prix », se remémore Isabelle Villeroux, copilote du groupe de travail « tarification et études de coûts », à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La recherche de la performance passe par l’identification des charges

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

23/05/2018 08h30

Il y a deux façons de gérer l’économie d’un pays en déficit : soit on réduit encore et encore ses dépenses (en acceptant que cela entraîne une baisse de ses recettes), soit on essaye de relancer l’économie et re-développer ses ressources et accroître ses moyens.
Depuis quelques présidents, et surtout, depuis que c’est la Commission européenne qui gère notre budget (en euros), une politique d’austérité nous est imposée.
Le problème, c’est que cette politique est vicieuse puisqu’elle génère elle-même les défauts qu’elle serait censée résoudre.
Et c’est sans fin, sans issue, puisque jamais, nulle part dans le monde et dans l’histoire, cette politique n’a eu d’autres résultats qu’un appauvrissement généralisé des populations et un accroissement des inégalités parce que ce ne sont que les plus riches qui profitent de cette politique…
Faire des économies à n’importe quel prix, quand notre économie est soumise à une concurrence internationale déloyale, ne mènera à rien de bon. C’est perdu d’avance. La solution est ailleurs.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement