logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/564802/police-municipale-la-commission-consultative-renouvelee-reunion-en-juin/

INSTITUTIONS
Police municipale : la commission consultative renouvelée, réunion en juin
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 21/05/2018 | Mis à jour le 22/05/2018

Annoncé depuis l’automne, l’arrêté fixant la nouvelle composition de la commission consultative des polices municipales a été publié le 20 mai au Journal officiel. Sans surprise, le maire de Nice, Christian Estrosi, fait son retour au sein de cette commission, dont une réunion est attendue à la mi-juin. Le point sur les nominations.

Revalorisation indemnitaire, sécurité du quotidien, statut, passerelles … Depuis l’élection présidentielle il y a un an, les principaux dossiers concernant les policiers municipaux sont gelés. Et pour cause, la commission consultative des polices municipales, la seule enceinte de dialogue entre les maires employeurs et les organisations syndicales, ne s’est pas réunie une seule fois.

En réalité, la dernière réunion plénière remonte à la fin novembre 2016, lorsque Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, avait donné son feu vert pour équiper les policiers municipaux en pistolets semi-automatiques de 9mm.

Mais alors que les professionnels expriment un fort besoin de reconnaissance, le calendrier s’est brusquement accéléré ces derniers jours avec l’annonce officieuse par la place Beauvau d’une convocation de la commission vers la mi-juin.

  • Au Sénat, les policiers municipaux expriment leur besoin de reconnaissance

Une réunion rendue possible par la parution, le 20 mai au Journal officiel, de l’arrêté fixant la nouvelle composition de cette commission consultative. Ce renouvellement était nécessaire afin de remplacer le départ d’un certain nombre d’élus impactés par la loi sur le cumul des mandats effective depuis le printemps 2017. A commencer par son président, François Grosdidier, qui a décidé d’abandonner la mairie de Woippy au profit de son mandat de sénateur.

En outre, la parution de l’arrêté a été retardée cet hiver par le rejet par le conseil d’Etat de la demande de l’Association des maires de France (AMF) de nommer des maires adjoints au sein de la CCPM.

Le retour de Christian Estrosi

Alors, que retenir des nouvelles nominations ?

Sans surprise, Christian Estrosi, redevenu maire (LR) de Nice en 2017 après avoir dirigé la région PACA pendant dix-huit mois, y fait ...

POUR ALLER PLUS LOIN