logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/564417/rsa-mineurs-etrangers-demi-accord-entre-matignon-et-les-departements/

FINANCEMENT DES DÉPENSES SOCIALES
RSA, mineurs étrangers : demi-accord entre Matignon et les départements
Isabelle Raynaud | A la une | A la Une finances | Actu expert santé social | Actualité Club finances | Dossiers d'actualité | France | Publié le 18/05/2018 | Mis à jour le 22/05/2018

Depuis des mois, voire des années, les départements réclament de l'Etat un meilleur financement des dépenses sociales. Si un accord vient d'être trouvé pour les mineurs non accompagnés, le dossier des allocations individualisées de solidarité reste dans l'impasse...

Durant le congrès de l’Assemblée des départements de France, en octobre, le Premier ministre s’était engagé à trouver un accord financier avec les territoires concernant les mineurs non accompagnés (MNA) et les allocations individualisées de solidarité (AIS).  Sept mois plus tard, les éléments se décantent, tout du moins partiellement.

  • Congrès de l’ADF : Edouard Philippe maintient les départements dans le flou

Accord sur les mineurs isolés

C’est une dépense exponentielle, mais assez nouvelle : l’accueil des migrants se présentant comme mineurs. Les moins de 18 ans, isolés, doivent être pris en charge par les services de l’Aide sociale à l’enfance (ASE). Mais le nombre de jeunes se présentant explose : ils étaient 40 000 en 2017 et devraient être plus ...

POUR ALLER PLUS LOIN