Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Aide aux victimes

« Les maires sont des partenaires essentiels de la délégation à l’aide aux victimes »

Publié le 08/06/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

PELSEZ-ELIZABETH
Valerio VINCENZO
Dans un entretien à La Gazette, la déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, Elisabeth Pelsez, tire un premier bilan de son action. Elle détaille notamment l'objectif des comités locaux d'aide aux victimes, qui doivent être mis en œuvre dans chaque département avant fin 2018.

Sa nomination en juillet 2017 auprès du ministère de la Justice, et non auprès du Premier ministre avait suscité des critiques de la part des associations d’aide aux victimes. Mais la  déléguée interministérielle à l’aide aux victimes, Élisabeth Pelsez affirme que ces associations sont aujourd’hui « rassurées ». Dans un entretien au Club Prévention Sécurité, elle détaille son action et dresse un premier bilan du plan interministériel d’aide aux victimes présenté le 10 novembre dernier.

Les associations des victimes se sont montrées inquiètes suite à la  réorganisation début 2017 de la politique d’aide aux victimes et la disparition du secrétariat d’État qui lui était dédié. La relation est-elle apaisée aujourd’hui ?

Je pense qu’elles sont rassurées. Elles savent qu’elles ont un interlocuteur et que le plan interministériel est la feuille de route de notre action. Une relation de confiance s’est nouée, pour moi ce sont des partenaires indispensables qui font évoluer notre propre réflexion. Nous ne pouvons pas tout faire en co-construction,  mais les associations d’aide aux victimes et de victimes sont associées à ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les maires sont des partenaires essentiels de la délégation à l’aide aux victimes »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement