[Datavisualisation] Mobilité

Depuis 20 ans, le secteur des transports ne cesse d’accélérer

| Mis à jour le 31/05/2018
Par • Club : Club Techni.Cités

Siturv

Une étude du ministère de la Transition écologique et solidaire montre comment le secteur des transports s'est développé en 20 ans. Techni.Cités vous livre les chiffres clés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a publié dernièrement « Les chiffres clés du transport » pour l’année 2018. Ce document dresse un état des lieux détaillé du secteur en matière d’usage, d’infrastructure, de développement et d’emploi. Il concerne aussi bien le domaine public que privé, tout comme les services des collectivités territoriales.

Pour commencer, le document rappelle que la France « dispose d’infrastructures de transport particulièrement importantes ». Entre 1996 et 2016, la longueur totale des routes a ainsi progressé de 15%, passant de 963 451 kilomètres à 1 092 913 kilomètres.

Et alors que tous les réseaux (routiers, ferroviaires, navigables…) ne cessent d’augmenter, les dépenses liées au transport suivent la même tendance. Hors poste et courrier, celles-ci atteignent 386 milliards d’euros annuels, les ménages y contribuant pour moitié. Comme le montre le graphique ci-dessous, l’essentiel des dépenses est consacré à la route.

Si les particuliers continuent de privilégier la route pour leurs déplacements, le trafic ferroviaire et des transports collectifs urbains ne cesse, lui aussi, de se développer. Paradoxalement, la longueur totale des lignes ferroviaires a certes diminué de 11% en 20 ans mais les lignes à grande vitesse ont, elles, gagné plus de 870 kilomètres.

Concernant les transports en commun urbains, leur développement est largement soutenu par les créations de lignes de tramways. La comparaison entre trams et métros montre en effet que ces premiers sont largement plébiscités par les collectivités locales.

 

Il en est de même en région parisienne. Depuis 2006, la circulation des métros et des bus s’est légèrement accrue (respectivement de 16% et 10%), pendant que celle des RER restait stable. Mais les lignes de tramways ont aussi connu une forte croissance : elles ont été doublées en seulement quatre ans !
A noter également que plus de la moitié du transport collectif de proximité (hors scolaire et personnel) est réalisé en Ile-de-France, qui ne rassemble pourtant que 19% de la population métropolitaine.


Enfin, l’étude présente également le secteur des transports sous le volet de l’emploi. Fin 2016, celui-ci représentait près d’1,4 millions de salariés, essentiellement dans le transport de voyageurs (35,1%).

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP