Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Personnes âgées

L’accueil familial, une nouvelle étape entre le domicile et la maison de retraite

Publié le 16/05/2018 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Innovations et Territoires, Régions

Améliorer le bien-être des seniors et leur permettre de rester le plus longtemps possible chez eux
Améliorer le bien-être des seniors et leur permettre de rester le plus longtemps possible chez eux -
Le Nord veut développer l’accueil familial comme alternative à l’entrée en établissement pour les personnes âgées ou en situation de handicap. Les accueillants familiaux que le conseil départemental accompagne gagnent entre 1300 et 1800 euros après avoir signé un contrat avec la personne accueillie. Le dispositif « L’accueil familial à la ferme » apporte une réponse de proximité aux ruraux et un complément de revenu aux exploitants agricoles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Arlette Lacquement, 52 ans, accueille depuis 2013 deux personnes âgées dans sa pimpante maison de briques rouges à l’entrée du bourg d’Haspres (2 700 hab.). Des jumelles de 86 ans dont l’une, Joséphine, a quitté sa maison de retraite pour rejoindre sa sœur Marie : « cela a beaucoup rassuré ses enfants », relate l’accueillante familiale. Tous sont du pays. « Bien sûr, je dois gagner ma vie, mais il est impossible d’être accueillant familial seulement pour l’argent », prévient-elle.

Elle s’est occupée de ses deux parents adoptifs devenus dépendants. A leur décès, elle accueille son beau-père malade pendant quatre ans. C’est alors qu’elle demande son agrément au conseil départemental (CD), d’abord pour Joséphine puis pour Marie.
Pas de vacances depuis cinq ans – « c’est notre choix, nous ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’accueil familial, une nouvelle étape entre le domicile et la maison de retraite

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement