Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

Inégalités de santé : n’est-il pas temps d’en venir à des mesures plus contraignantes ?

Publié le 29/11/2019 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Analyses santé social

Analyse-juridique_désert-médical-NE PAS UTILISER POUR UN AUTRE ARTICLE
D.R.
Le triptyque territoires, besoins réels, attractivité mis en œuvre par les politiques publiques de santé depuis cinquante ans n’évite pas le renoncement aux soins pour des raisons socio-économiques et ne garantit pas non plus l’accès aux soins pour tous sur l’ensemble du territoire. Dès lors, les pouvoirs publics pourraient adopter des mesures plus contraignantes et dérigidifier l’échelon territorial pour mieux identifier les leviers et les freins agissant au niveau local.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dans son rapport « Évaluation des aides à l’installation des jeunes médecins » remis en septembre  2019 à Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des ­Solidarités, Sophie Augros, médecin généraliste et déléguée nationale à l’accès aux soins, écrit que «8,6 % de la population réside dans une commune considérée comme médicalement ‘‘sous-dense’’ par la Drees ». « Près d’un enfant d’ouvriers sur cinq a des dents cariées non soignées en classe de CM2, contre 8 % des enfants de cadres supérieurs », constate l’Observatoire des inégalités début octobre 2019. « Treize années d’espérance de vie à la naissance séparent les hommes les plus pauvres des plus riches en France », selon l’Insee première de février  2018.

Des constats, parmi d’autres, auxquels la stratégie Santé 2018-2022 tente de s’attaquer  ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Inégalités de santé : n’est-il pas temps d’en venir à des mesures plus contraignantes ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement