logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/562279/securite-jean-louis-borloo-veut-demultiplier-les-moyens/

POLITIQUE DE LA VILLE
Sécurité : Jean-Louis Borloo veut démultiplier les moyens
Julie Clair-Robelet | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 30/04/2018

"Agir fermement pour la sécurité et la justice". Tel est l'un des axes de travail identifiés par Jean-Louis Borloo dans son "plan de bataille" pour les banlieues remis au Premier ministre le 26 avril. Il préconise notamment l'affectation d'un "fonds exceptionnel de sécurité doté de 100 millions d'euros aux 60 villes les plus en difficultés".

jean-louis-borloo

« Il ne s’agit pas de minimiser l’ampleur du défi républicain dans certains quartiers. Les dealers y sont de plus en plus visibles, surtout la nuit, tandis que les femmes le sont de moins en moins, même le jour. Des forces de relégation territoriale et de désagrégation sociale sont à l’œuvre », écrit Jean-Louis Borloo dans le 13e volet de son rapport pour une relance de la politique de la ville dans les banlieues présenté le 26 avril. Face à ce constat, l’ancien ministre de la Ville estime notamment que les moyens de la police et de la justice « doivent être radicalement renforcés »

Il rappelle que « la protection est un droit absolu, c’est la première obligation de l’État, la première demande des citoyens » et réclame « des moyens spécifiques ». Il les évalue à 128 millions d’euros supplémentaire par an pour la sécurité et la justice, financés uniquement par l’État et répartis ainsi : 98 millions d’euros de fonctionnement et 30 millions d’euros d’investissement. Et  s’il préconise notamment de « conforter l’action policière » en développant par exemple « les cycles de recrutement des policiers nationaux dans les quartiers », il n’oublie pas l’action des policiers municipaux.

POUR ALLER PLUS LOIN