logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/561406/lancien-directeur-general-de-lamf-nomme-par-jacques-mezard-pour-porter-le-plan-action-coeur-de-ville/

ACTION COEUR DE VILLE
L’ancien directeur général de l’AMF nommé par Jacques Mézard pour porter le plan « Action coeur de ville »
Blanche Bourgeois | France | Publié le 24/04/2018

Un ancien de l’AMF pour sauver les centres-villes. Jacques Mézard a confié au préfet Rollon Mouchel-Blaisot, directeur général de l’Association des maires de France pendant 7 ans, la direction et la coordination du programme Action cœur de villes.

Rollon Mouchel Blaisot, président de la société territoriale de l'Agence France locale.

Lancé par Edouard Philippe pour revitaliser les centres-villes de 222 communes, le plan « Action coeur de villes » doit mobiliser plus de 5 milliards d’euros pendant le quinquennat.

Porté par le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard qui en a présenté la feuille de route le 17 avril dernier, ce plan sera piloté par le préfet Rollon Mouchel-Blaisot qui en assurera la direction, l’animation et la coordination. Il sera secondé dans cette mission par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET).

Diplômé de Sciences-Po Paris, Rollon Mouchel-Blaisot est un excellent connaisseur de l’administration déconcentrée et du monde des élus locaux.

Entre l’Etat et la territoriale

D’abord conseiller ministériel de 1986 à 1988, il devient sous préfet, exerçant à plusieurs reprises les fonctions de directeur de cabinet en préfectorale, notamment dans les Hautes-Alpes et dans le Maine-et-Loire avant de rejoindre le cabinet d’Hervé de Charrette au quai d’Orsay de 1995 à 1997. Le nouveau directeur de programme a ensuite multiplié les postes en préfecture, après un détour par le consulat général de Melbourne (Australie) de 1997 à 2001.

Il a aussi occupé le poste de secrétaire général aux affaires régionales en Limousin de 2003 à 2005 avant de redevenir sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Germain en Laye de 2006 à 2008.

Avant d’arriver à l’AMF, Rollon Mouchel-Blaison fut nommé préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises de 2008 à 2010.

En 2010, il est nommé directeur général de l’AMF, alors présidée par Jacques Pélissard. A ce poste, le préfet va aussi contribuer à la création de l’Agence France locale, avant d’en assumer, à partir de 2015, la présidence du conseil d’administration, jusqu’à l’été 2017.

Après avoir quitté l’AMF, remplacé au poste de directeur général par Eric Verlhac, il est nommé préfet chargé de mission au ministère de l’Intérieur fin 2017.

Dans son nouveau poste, il devra faire preuve de conviction. Très attendu par les élus des villes moyennes, le plan apparaît sous-dimensionné jugent certains spécialistes du sujet : financements qui existaient déjà recyclés dans le plan, ciblage qui exclut de nombreuses villes…

POUR ALLER PLUS LOIN