Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Centres-villes

Le Sénat veut avoir son mot à dire sur la revitalisation des centres-villes

Publié le 20/04/2018 • Par Sophie Le Renard • dans : France

Le centre-ville d'Auch, dans le Gers.
Le centre-ville d'Auch, dans le Gers. Fotolia
Une proposition de loi, portant sur la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs, souvent en déshérence, arrive au Sénat. En jeu, des mesures concrètes et structurelles pour donner aux élus locaux les moyens d'agir.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Ce pacte national pour la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs, issu d’un travail trans-partisan, veut dépasser les mesures correctives qui ont échoué jusque là. Nous proposons des outils à la main des élus locaux afin qu’aucun territoire ne soit oublié». La citation est signée Martial Bourquin (PS), sénateur du Doubs et rapporteur de la proposition de loi.

Cette dernière devrait arriver en débat au moins de juin avant l’examen du  projet de loi sur l’Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN).

Avec son collègue du Cher, Rémy Pointereau (LR), le sénateur a mené un travail d’investigation avec onze tables rondes réunissant les acteurs concernés, des auditions, des déplacements ainsi qu’une consultation nationale des élus locaux qui a  recueilli plus de 4000 réponses.

Sept cents communes concernées

Au-delà du constat, aujourd’hui bien connu, de la dévitalisation des centres-villes à la fois des villes moyennes mais aussi des bourgs, qui menace, selon Rémy Pointereau, « le  modèle de ville à l’européenne »,  cette mission du Sénat, a abouti à une batterie de mesures destinées à être portées par les collectivités locales.

Mais comment s’intègrent ces propositions par rapport au plan Mézard, « Action cœur de ville » qui va donner des moyens de revitalisation pour 220 centres-villes en difficultés sur cinq ans ?

« Ce plan est bon à prendre, considère Martial Bourquin, mais il ne règle pas les questions structurelles. Et, avec cette proposition de loi, nous pensons toucher sept cents communes », explique le parlementaire.

 

 

Alléger la fiscalité et le poids des normes

Elle prévoit que les élus locaux puissent disposer d’instruments juridiques et financiers pour

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Sénat veut avoir son mot à dire sur la revitalisation des centres-villes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement