Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets 2018

Les métropoles gardent l’œil sur les dépenses de fonctionnement

Publié le 20/04/2018 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Budget_Flickr2
Flickr stubblepatrol.com
L'évolution des dépenses de fonctionnement a été plus que jamais cette année la grande affaire de la préparation budgétaire dans les métropoles. La perspective de la contractualisation avec l'État n'y est évidemment pas pour rien.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Même celles qui ont voté leur budget en décembre n’ignoraient rien de ce qui se tramait, en tout cas dans les intentions de régulation du gouvernement », assène Olivier Nys, directeur général des services (DGS) de la métropole de Lyon (Rhône, 59 communes, 1,3 million d’hab.).

L’évolution des dépenses à 1,2 %, +0,15 à 0,45 % si elles peuvent faire prévaloir l’un ou plusieurs des trois critères d’octroi d’un bonus, a par conséquent été en ligne de mire. Bordeaux Métropole (Gironde, 28 communes, 773 500 hab.) affiche même une baisse d’1,4 % de ses dépenses de fonctionnement. Mais toutes n’y sont pas parvenues. « Après avoir diminué tout ce qui pouvait l’être, nous sommes arrivés à périmètre constant à une progression de nos dépenses d’1,38 %, alors que nous devrions être

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les métropoles gardent l’œil sur les dépenses de fonctionnement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement