logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/56043/legalite-femmes-hommes-progresse-lentement-en-europe/

DISCRIMINATIONS
L’égalité femmes-hommes progresse lentement en Europe
Solenn Paulic | A la Une santé social | Actu expert santé social | Publié le 25/11/2019

Selon un rapport de l’Institut européen pour l’égalité des genres (EIGE), qui a mis au point un index pour mesurer l’égalité femmes-hommes, l’UE avait atteint en 2017 un score moyen de 67,4 % dans les différents domaines que sont le travail, l’argent, la connaissance, le temps, le pouvoir et la santé, ainsi que la violence à l’égard des femmes et les inégalités transversales. Cela représente une amélioration d’un point par rapport à 2015, date du dernier index.

En matière d’égalité femmes-hommes, c’est la Suède qui reste en tête suivie du Danemark. La France se comporte plutôt bien avec un score de 74,6. Le domaine où les scores sont les plus faibles est celui du pouvoir et de l’égalité dans la prise de décisions. Mais c’est aussi le domaine qui progresse le plus notamment parce que les femmes sont désormais plus nombreuses dans les conseils d’administration. Un fait qui n’est toutefois vrai que dans une poignée d’États membres.

Équilibre vie privée-vie professionnelle

Selon l’étude, la France est en tout cas le seul pays où chacun des genres est représenté au minimum à 40 % dans les conseils d’administration d’entreprises cotées. Autre domaine à fortes inégalités celui des soins à long terme aux personnes dépendantes qui sont ...

CHIFFRES CLES

  • Dans l’UE, 28 % des femmes et 20 % des hommes ne sont pas éligibles au congé parental.
  • Chez les 50-64 ans, 21 % des femmes s’occupent d’une personne âgée et/ou d’une personne handicapée plusieurs jours par semaine contre 11 % d’hommes.