Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financements

Prêts des collectivités : taux fixe ou taux variable ?

Publié le 18/04/2018 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

banque
Phovoir
Comme l’a annoncé l’Observatoire finance active de la dette début avril, la baisse des marges bancaires sur les taux variables pourrait se poursuivre. Ces dernières années, les collectivités ont souscrit en majorité des prêts à taux fixe, saisissant les opportunités d’un marché très favorable. Avec des taux variables en baisse et la nécessité de diversifier leur dette, ces emprunteurs pourraient choisir une part croissante de prêts en index Euribor.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A l’heure où les taux fixes restent bas, Laurent Gautier-Falret, responsable marchés collectivités locales à la Banque postale, conseille, du moins aux plus petites des collectivités, de faire le choix de la sécurité. L’avantage est bien entendu pour la collectivité de pouvoir connaitre ses échéances sur la durée de son emprunt ; l’inconvénient, est, pour cette même collectivité, de se priver d’une éventuelle baisse de taux.

« Notre clientèle est composée pour 50 % de communes de moins de 5 000 habitants », explique Laurent Gautier-Falret. Dans ces conditions, les emprunteurs n’ont parfois qu’un seul projet à financer sur la durée de leur mandat, ils n’ont pas toujours les moyens humains pour suivre les taux du marché. Il n’est donc pas question, pour la Banque ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prêts des collectivités : taux fixe ou taux variable ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement