Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « La réglementation garantit la qualité nutritionnelle des repas » – Nicole Darmon, chercheuse de l’Inra

Restauration scolaire

« La réglementation garantit la qualité nutritionnelle des repas » – Nicole Darmon, chercheuse de l’Inra

Publié le 24/04/2018 • Par Isabelle Verbaere • dans : France

Nicole Darmon, Directeur de Recherche ˆ l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), Docteur en Nutrition, IngŽnieur CNAM et ŽpidŽmiologiste
Claude Almodovar/La Gazette
Nicole Darmon, chercheuse au département scientifique « alimentation humaine » de l'Inra (Institut national de la recherche agronomique) de Montpellier et son équipe ont cherché à savoir si la réglementation avait un impact sur la qualité nutritionnelle des repas servis dans les cantines. Leur étude montre que grâce au respect de ces critères, les repas répondent aux besoins des enfants. Ils couvrent plus de la moitié des apports nutritionnels conseillés pour cette tranche d'âge.

La composition des repas servis dans les cantines, où déjeune un élève sur deux, est encadrée par des critères nutritionnels (décret n° 2011-1227 du 30 septembre 2011). Ces critères fixent la fréquence de service des aliments : légumes, entrées grasses, poissons, etc. Cette réglementation a-t-elle un impact sur la qualité nutritionnelle ? Pour la première fois, Nicole Darmon, chercheuse au département scientifique « alimentation humaine » de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) de Montpellier et son équipe ont cherché à le savoir. Les résultats de leur étude ont été publiés le 13 février, dans la revue « Nutrients ». Ce travail montre que grâce au respect de ces critères, les repas servis à la cantine répondent aux besoins des enfants. Ils couvrent plus de la moitié des apports nutritionnels conseillés pour cette tranche d’âge.

Les repas servis dans les cantines sont-ils de bonne qualité ?
Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La réglementation garantit la qualité nutritionnelle des repas » – Nicole Darmon, chercheuse de l’Inra

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement