Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Plan Hôpital

Un troisième plan à la rescousse de l’hôpital public

Publié le 21/11/2019 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

hopital
free_photo
"Redonner de l’oxygène à la communauté des soignants" tel est l’objectif d’Édouard Philippe qui a présenté le 20 novembre un nouveau plan "Investir pour l’hôpital" avec 1,5 milliards d'euros sur trois ans, la reprise partielle de la dette et des primes variées pour les personnels. Suffisant pour calmer la lassitude des soignants ?

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le plan se décline en trois axes et une quinzaine de mesures : « renforcer l’attractivité des métiers et fidéliser les soignants, lever les blocages de l’hôpital public et réinvestir dans l’hôpital en lui donnant des moyens nouveaux et de la visibilité dans le temps ». Pour répondre aux difficultés en région parisienne (1), une prime annuelle de 800 euros sera attribuée dès l’année prochaine à 40 000 personnels soignants dont le salaire est inférieur à 1950 euros net mensuel (66 euros par mois).

« C’est un plan AP-HP qui risque de créer des tensions », commente un connaisseur de l’hôpital. Le collectif Inter-urgences, qui réclamait des augmentations salariales de 300 euros net mensuel pour tous, appelle à la grève le 30 novembre et pense à rejoindre la mobilisation contre la réforme des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise énergétique: la chaleur renouvelable, levier de la souveraineté énergétique des collectivités

de ADEME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un troisième plan à la rescousse de l’hôpital public

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement