logo
DOSSIER : Droit à la différenciation territoriale : les élus s’y voient déjà
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/559666/revision-constitutionnelle-la-bretagne-fera-des-propositions-sur-la-differenciation/

RÉVISION CONSTITUTIONNELLE
Révision constitutionnelle : la Bretagne fera des propositions sur la différenciation
Stéphanie Stoll | Régions | Publié le 13/04/2018 | Mis à jour le 29/03/2019

La Bretagne aime la décentralisation. Son conseil régional espère l’introduction du principe de différenciation dans l’article 72 de la Constitution.

Début avril, le Premier ministre a présenté le projet du gouvernement de réforme des institutions. Parmi les textes qui la composent, un projet de loi constitutionnelle contiendra différentes mesures qui créeront un droit à la différenciation pour les collectivités. Toujours par cette révision constitutionnelle, la Corse devrait être inscrite dans la loi fondamentale, ce qui devrait permettre à cette collectivité, selon Edouard Philippe, « d’adapter les lois de la République aux spécificités insulaires, mais sous le contrôle du Parlement ».

Certaines régions aimeraient profiter de l’aubaine. Cette révision de la Constitution débouchera-t-elle sur un gouffre dans lequel se précipiteront des Bretons pétris d’esprit girondin ? Rien n’est moins sûr à écouter le discours mesuré des élus du conseil régional qui plaident pour la constitutionnalisation du principe de différenciation.

  • Réforme institutionnelle : Edouard Philippe décline son « pacte girondin »

Jusqu’à la mi-mai, le président du conseil régional de Bretagne, Loïc Chesnais-Girard fait plancher 15 conseillers sur la question ; les élus du Front national ont déjà annoncé qu’ils sècheraient les séances que dirigera Jean-Michel ...

POUR ALLER PLUS LOIN