Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Hôpital

« Tant qu’on n’initie pas des réformes de fond, l’hôpital reste la variable d’ajustement » – Frédéric Valletoux, président de la FHF

Publié le 20/11/2019 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France
©Valerie Couteron pour la FHF
Alors que le chef de l’État doit annoncer ce mercredi 20 novembre à l’issue du conseil des ministres un plan pour répondre à la crise du milieu hospitalier, Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France et cofondateur de La Gazette santé-social analyse les dysfonctionnements de l’hôpital et du système de santé et appelle à une réforme structurelle.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le PLFSS 2020 vous a fait l’effet d’une « douche froide », alors que vous aviez pourtant défendu le plan Ma santé 2022. Pourquoi ?

C’est la même logique délétère, à l’œuvre depuis des années : les charges de l’hôpital augmentent plus vite que ses recettes. L’effort demandé en 2020, 1,6 milliard d’euros, est une marche difficile à franchir qu’on ne franchira pas. Aujourd’hui, l’hôpital subit des dysfonctionnements, certains lui sont propres, d’autres concernent l’ensemble du système de santé. Tant qu’on n’initie pas des réformes de fond, l’hôpital reste la variable d’ajustement. Nous attendions beaucoup des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), un enjeu pour avoir des interlocuteurs identifiés et bâtir des projets médicaux de territoire. Après la convention entre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Tant qu’on n’initie pas des réformes de fond, l’hôpital reste la variable d’ajustement » – Frédéric Valletoux, président de la FHF

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement