Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Prestations sociales

Les minima sociaux jouent leur rôle de réduction de la pauvreté

Publié le 14/11/2019 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

famille parent enfants
©Ira_Shpiller - stock.adobe.com
26,5  milliards d’euros ont été versés au titre des minima sociaux en 2017. Selon une étude de la DREES, les prestations sociales augmentent significativement le niveau de vie des personnes pauvres, avec des impacts variables selon les caractéristiques des familles.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le rapport annuel « Minima sociaux et prestations sociales » de la DREES révèle une stabilité du nombre d’allocataires d’un minimum social (+0, 1 %), couvrant 4,22 millions de personnes fin 2017, 7 millions en incluant les conjoints et les enfants à charge (1).

Au total, 26,5 milliards d’euros sont versés au titre des minima sociaux en 2017 (1,2  % du PIB, +0, 2 % par rapport à 2016). Les personnes pauvres (revenu inférieur à 1 026 euros mensuel) sont plus jeunes (50  % ont moins de 30 ans vs 30  % du reste de la population), plus souvent en famille monoparentale (45  % vs 14  %), chômeurs, inactifs ou retraités (34  % vs 8  %), seules ou en situation de handicap (9  % vs 5  %).

Prestations sociales : 42  % du revenu des ménages pauvres

Les prestations sociales non contributives représentent ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les minima sociaux jouent leur rôle de réduction de la pauvreté

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement