Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Justice

« La prison doit être pensée au sein d’un projet de territoire »

Publié le 03/05/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Isabelle leroux1
IL
Le gouvernement a annoncé en mars dernier sa volonté de créer au cours du quinquennat 7000 places de prison. Il a besoin pour cela du concours des collectivités afin de trouver des terrains. Pour l'universitaire, Isabelle Leroux, l'implantation d'une prison doit être avant tout bien anticipée dans le cadre d'un projet de territoire. Entretien.

Il y a un an, en avril 2017, l’ancien sénateur du Nord Jean-René Lecerf pointait dans le Livre blanc sur l’immobilier pénitentiaire les « facteurs d’attractivité » que peut représenter l’implantation d’un établissement pénitentiaire et demandait aux collectivités de s’impliquer davantage pour mieux intégrer les prisons dans les territoires.

Alors que le gouvernement est toujours à la recherche de terrains pour construire 7000 nouvelles places de prison au cours du quinquennat, Isabelle Leroux, maître de conférence en économie à l’université d’Angers, invite les maires à changer leur vision des prisons et à dépasser l’idée de gains économiques.

Comment les maires perçoivent-ils l’implantation d’une prison dans leur commune ?

Beaucoup d’élus abordent l’implantation en termes d’avantages et d’inconvénients et se placent dans une conception utilitariste de la prison. Celle-ci est envisagée comme une ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La prison doit être pensée au sein d’un projet de territoire »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement