Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Emplois publics : la France dans la norme internationale

Publié le 09/02/2011 • Par Sylvie Fagnart • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Le Centre d’analyse stratégique a publié, le 8 février, un « tableau de bord de l’emploi public » qui montre une France au nombre de fonctionnaires finalement assez similaire aux situations d’autres pays de l’OCDE.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comparaison internationale ? Sur l’ampleur de la fonction publique, l’exercice s’avère délicat. Pour y procéder, le Centre d’analyse stratégique (CAS), un organisme rattaché aux services du Premier ministre et chargé de prospective pour le gouvernement, a pris le parti de se fonder sur le concept d’emploi « financé sur ressources publiques, quel que soit son statut juridique ».

En partant de ce postulat, cette étude rapporte que « rapportées au PIB, les dépenses de fonctionnement de l’administration en France représentent, en 2008, 17,6 % contre 19,1 % aux États-Unis, 20,5 % au Canada et 23,3 % au Royaume-Uni », a indiqué Vincent Chriqui, directeur général du CAS, lors de sa présentation, le 8 février.

Nette baisse de l’emploi depuis 2006 – Un constat qui tranche avec les idées reçues sur l’ampleur de la fonction publique française. Par ailleurs, « depuis 2006 on observe une nette baisse de l’emploi dans les ministères. Sur la période 2006-2011, on peut estimer à 16,5 % la baisse des effectifs. Si cette baisse s’explique par d’importants transferts d’effectifs sur les opérateurs et les collectivités – 11 points de cette baisse correspondent à du redéploiement -, plus de 5 points correspondent à une diminution réelle de l’emploi des ministères », a pointé Vincent Chriqui.

Néanmoins, la France reste dans la moyenne haute pour l’importance de son emploi public, rapportée à l’ensemble de sa population (même si cette position tend à évoluer en raison des phénomènes de démographie positive). Mais l’étude souligne qu’une des explications à cet état de fait relève de son moindre recours à la sous-traitance.

Elle permet également d’observer que la tendance de l’Etat à se « déverser » sur d’autres administrations ou opérateurs publics n’est pas isolée par rapport à ses voisins. Ce qui permet à ses auteurs de conclure que « la situation hexagonale n’est ni extrême, ni irréformable, et encore moins figée ».

Références

Tableau de bord de l'emploi public - Situation de la France et comparaisons internationales, Centre d'analyse stratégique, 8 février 2011

Thèmes abordés

3 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Emplois publics : la France dans la norme internationale

Votre e-mail ne sera pas publié

grandcedre

09/02/2011 10h47

Peu importe ce que tente à démontrer cet indicateur, la France est le pays civilisé qui prélève le plus sur le PIB pour ses dépenses publiques. Son chômage est un des plus élevés du monde. Alors, votre espèce de « plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère » ça fait 20 ans que je ne laisse plus avoir…

Bazekefro

10/02/2011 08h53

Y en a qui vont perdre leur boulot dans les services de Matignon. :/

Connolly

10/02/2011 06h51

@grandcedre
« la France est le pays civilisé qui prélève le plus sur le PIB pour ses dépenses publiques ». Faux cher ami, ce sont les pays scandinaves.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement