logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/556965/lair-interieur-est-suivi-de-pres/

QUALITÉ DE L'AIR
L’air intérieur est suivi de près
Auteur associé | actus experts technique | Publié le 18/04/2018

La réglementation impose désormais aux propriétaires et exploitants d’ERP de contrôler la qualité de l’air intérieur de leurs établissements et, s’il y a lieu, de l’améliorer. Des solutions existent pour la surveillance, l’une d’entre elles étant d’utiliser un détecteur pour identifier les polluants.

Par Jean-Paul Stephant

Impossible pour les propriétaires et exploitants de certains établissements recevant du public (ERP) de faire l’autruche : ils doivent désormais réaliser une évaluation des moyens d’aération des bâtiments, comme le demande le décret n° 2015-1000 du 17 aout 2015 relatif « aux modalités de surveillance de la qualité de l’air intérieur dans certains établissements recevant du public ». Il leur est également demandé d’identifier les polluants et de les quantifier.

Tous les ERP ne sont pas concernés au même titre. Le décret a fixé cette obligation au 1er janvier 2018 pour ...

POUR ALLER PLUS LOIN