Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Protection de la vie privée

Compteurs Linky : Direct Energie se sert-il dans les données des usagers sans leur accord ?

Publié le 27/03/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Actu juridique, actus experts technique, France

Linky-une
Ener356 - CC SA
La Cnil a mis en demeure Direct Energie de se conformer à la loi dans un délai de trois mois. Elle a estimé que le fournisseur d'énergie ne recueillait pas un consentement libre, éclairé et spécifique concernant le recueil de certaines données de consommation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) a épinglé la société Direct Energie, estimant que le recueil de l’accord des usagers pour la collecte de certaines données de consommation issues des compteurs Linky était trop limité. La Cnil, qui a effectué des contrôles sur la société entre octobre 2016 et février 2016, demande au fournisseur d’électricité de se conformer à la loi dans un délai de trois mois à travers une décision du 5 mars dernier. Plusieurs centaines de milliers de clients sont concernés.

  • Linky, un projet trop centré sur les intérêts d’Enedis

Direct Energie, qui dispose déjà des données mensuelles de consommation afin de pouvoir faire payer ses clients, a en effet demandé à la société Enedis, qui gère le réseau de distribution – et donc ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Gazette pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Compteurs Linky : Direct Energie se sert-il dans les données des usagers sans leur accord ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Nora

27/03/2018 03h03

Bonjour,

Cela signifie-t-il que, si la pose du compteur ne peut être refusée, il n’est pas pour autant obligatoire de consentir au transfert des données recueillies par ENEDIS à Direct Energie? Et ainsi rester sur un mode de facturation basé sur l’estimation annuelle ajustée via les auto-relèves et relèves ENEDIS?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement