Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Comment Montréal et l’Alsace utilisent leur marque de territoire pour attirer des investisseurs

Marketing territorial

Comment Montréal et l’Alsace utilisent leur marque de territoire pour attirer des investisseurs

Publié le 27/03/2018 • Par Marie-Pierre Bourgeois • dans : France

Montreal
Twitter @MTLINTL
Deux stratégies mais une même envie. Le Place marketing forum, les rencontres annuelles des acteurs du marketing territorial, fait la part belle à Montréal et à l'Alsace qui essaient chacune avec des approches différentes d'attirer des investisseurs. Zoom sur les méthodes employées pour développer leur tissu économique.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Organisé chaque année par la Chaire attractivité et Nouveau Marketing territorial de l’université d’Aix-Marseille, le Place marketing forum cherche à mettre à l’honneur les meilleures pratiques du marketing territorial.

Montréal International et l’agence d’attractivité de l’Alsace, toutes deux innovantes dans leur stratégie d’attractivité économique, ont été sur le devant de la scène à Strasbourg le 26 mars dernier. Petit tour d’horizon des façons de faire et de voir de ces deux piliers, souvent différentes.

Economie contre soft power

Première différence entre la mégalopole canadienne et l’Alsace : le visage qu’elles montrent aux investisseurs.

Créée en 1996 en plein marasme économique, l’agence de promotion des investissements du Grand Montréal, issue d’un partenariat public-privé réunit 82 municipalités. « Avant, chaque commune faisait les choses un peu dans son coin explique Christian Bernard, vice-président communication marketing de Montréal International. Pourtant, cela a pris tout de suite. Le fait que nous soyons surtout concentré sur l’attractivité économique bien plus que sur le mécano institutionnel a fait ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment Montréal et l’Alsace utilisent leur marque de territoire pour attirer des investisseurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement