Loi Notre

La part de la population vivant dans une métropole progresse

| Mis à jour le 23/03/2018
Par • Club : Club Techni.Cités

AlexZel

La direction générale des collectivités locales (DGCL) a fait le point dans son bulletin statistique de mars 2018 sur la répartition des établissements publics intercommunaux en France.

Au 1er janvier 2018, la France comptabilise trois établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (EPCI) de moins qu’en 2017, a fait savoir la DGCL dans son bulletin mensuel du mois de mars – soit 1263 EPCI en 2018, contre 1266 EPCI l’année précédente.

Une diminution relativement peu importante en comparaison de celle qui avait eu lieu entre 2016 et 2017, où le nombre d’EPCI avait chuté suite à un vaste mouvement de fusion issu de la loi Notre (1266 EPCI au 1er janvier 2017, contre 2062 au 1er janvier 2016, soit une diminution de 39%).

Peu d’opérations en 2018

Dans les détails, le nombre de communautés de communes reste lui aussi plutôt stable même s’il est en légère diminution (- 9 CC en 2018), de même que le nombre de communautés urbaines (- 4 CU en 2018). Le nombre de communauté d’agglomération varie très peu lui aussi (+ 3 CA en 2018).

En revanche, le nombre de métropoles a fortement progressé, passant de 14 entités au 1er janvier 2017 à 21 au 1er janvier 2018. Ainsi, au 1er janvier 2018, sept nouvelles métropoles sont venues s’ajouter à la liste précédente : Clermont Auvergne Métropole, Dijon Métropole, Mets Métropole, Orléans Métropole, Saint-Etienne Métropole, Métropole Toulon Provence Méditerranée et Tours Métropole Val de Loire (voir la carte des métropoles ci-dessous).

« En corollaire de la faible évolution du nombre d’EPCI à fiscalité propre, le nombre d’opérations sur ces structures est faible. Il s’agit pour la plupart de transformations, c’est-à-dire de changements de catégorie juridique.

De fait, les sept nouvelles métropoles sont d’anciennes CU ou d’anciennes CA : Toulon-Provence-Méditerranée (ex CA), Saint-Etienne Métropole (ex CU), Tours Métropole Val-de-Loire (ex CU), Clermont-Auvergne Métropole (ex CU), Orléans Métropole (ex CU), Dijon Métropole (ex CU) et Metz Métropole (ex CA). De même, la CA du Grand Poitiers s’est transformée en CU du Grand Poitiers. Enfin, 5 CC sont devenues des CA. C’est notamment le cas de la CC du Pays de Redon, qui est désormais la CA Redon Agglomération », analyse la DGCL.

Les communes nouvelles en stagnation

37 communes nouvelles ont été créées au 1er janvier 2018, celles-ci étant issues de la fusion de 96 communes. Un chiffre « faible » en comparaison de l’année précédente selon la DGCL, où il y avait eu respectivement 317 et 200 communes nouvelles au 1er janvier 2017.

100% de taux de couverture

Par ailleurs,  la DGCL rappelle que « les créations, transformations et dissolutions d’EPCI à fiscalité propre n’ont pas affecté le taux de couverture de la population », celui-ci avoisinant désormais les 100%. En effet, au 1er janvier 2018, seules 4 communes sont isolées et n’appartiennent pas à un EPCI (à savoir : l’île d’Yeu, l’île de Bréhat, l’île de Sein et l’île d’Ouessant) (voir graphique ci-dessus).

Enfin, corollaire de l’augmentation du nombre de métropoles, la part de la population habitant dans l’une des 21 entités augmente elle aussi : 28% de la population vit à présent dans une métropole, contre 25% au 1er janvier 2017 et 1% au 1er janvier 2014.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Smart grids : 10 conseils avant de se lancer

    La FNCCR délivre dix recommandations aux collectivités qui souhaitent préparer l’avènement des réseaux énergétiques intelligents. Même si le sujet est sensible, la fédération veut en particulier les convaincre de s’engager en faveur de compteurs ...

  • ICPE et réglementation des rejets de substances dangereuses

    Les résultats des programmes de recherche et réduction des rejets de substances dangereuses dans l’eau engagés depuis 2000 ont permis de réviser la réglementation ICPE. L’arrêté du 24 août 2017 veut étendre cet effort de réduction à d’autres ...

  • Qui va payer pour desservir les territoires isolés ?

    Un des enjeux principaux du projet de loi d’orientation des mobilités est de couvrir tout le territoire, et notamment les zones isolées qui sont situées dans le périurbain et le rural. Mais ce texte reste flou sur les ressources financières qui seront mises à ...

  • Quand la participation sécurise les projets

    L’urbanisme participatif revêt aujourd’hui de multiples formes. Pratiqué très en amont, il permet de réellement peser sur les projets et même d’en fluidifier la réalisation. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP