Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Innovation

L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 6

Publié le 22/03/2018 • Par Brigitte Menguy • dans : Dossiers d'actualité, France, Régions

Brigitte
BM
Sixième épisode de notre série sur la formation aux méthodes d'innovation mises en œuvre par la 27ème Région à la communauté urbaine de Dunkerque. Au programme de cette première session du printemps : intéresser les directeurs de service au futur laboratoire d’innovation et balade dans les bois.

Cet article fait partie du dossier

L'innovation en pratique

Après une pause de service d’un mois, les « ambassadeurs » et les « résidents » de la Transfo de la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD) se retrouvent accompagnés de cinq nouveaux membres pour entamer cette 6ème session dans la bonne humeur.

« Qui a dit qu’il ne faisait pas beau à Dunkerque ? » ironise Claudette, ambassadrice depuis le début de la Transfo face au beau soleil qui veille aujourd’hui, 21 mars sur la ville du Nord.

Au programme de cette session printanière : un nouveau cas pratique sur l’aménagement des espaces verts de la CUD. Mais avant, place à une « tâche collective stratégique » comme aime la nommer Laura Pandelle, designer de la 27ème région et résidente de la Transfo. Sous ce jargon, l’idée est de monter une animation auprès des directeurs de la CUD afin de les informer de l’avancée du programme.

Un travail collectif

Parce que transformer l’action publique ne se fera pas sans les directeurs de service, la Transfo a profité d’une réunion inter-directions à l’Hôtel communautaire pour présenter le programme en cours depuis maintenant presque un an. Pour appuyer cette séance, le délégué général de la 27ème région, Stéphane Vincent avait fait le déplacement : «  Le programme de la Transfo entame sa phase d’atterrissage. La prochaine étape est celle de choisir le labo d’innovation qui correspondra au mieux aux besoins de votre collectivité. Du collectif et du sur-mesure ! ».

Et justement pour commencer ce travail collectif, le délégué général propose aux directeurs de service de se placer par table, représentant chacune un type de laboratoire d’innovation (labo veilleur, labo crash test, labo coach, labo exploratoire et labo animateur de réseau).

Autour des tables, les directeurs de service se prêtent au jeu, enthousiastes et attentifs aux consignes données par les agents ambassadeurs de la Transfo. « Le rapport sachant-apprenant est inversé pour une fois » se réjouit Laura, heureuse de voir « ses » ambassadeurs appliquer sans difficulté les différents enseignements du programme.

« Je ne suis pas certain qu’un laboratoire d’innovation interne à la collectivité soit une bonne idée » s’interroge toutefois un directeur. « Dans mon service, quand on veut évaluer le service rendu à l’usager, on fait appel à un prestataire extérieur, pourquoi ne pas faire pareil pour innover ? » se demande-t-il.

Une vision que ne partage pas son supérieur, qui, s’il reconnaît « les lourdeurs administratives des services de la CUD », alerte sur la différence entre évaluer les politiques publiques et innover, « même si l’un ne va pas sans l’autre ».

Tous en bottes !

L’animation avec les directeurs de service finie et un déjeuner-débriefing vite avalé, les ambassadeurs mettent le cap sur le Bois des Forts, premier espace vert de la CUD en termes de fréquentation. Armés de leur bottes en caoutchouc car les effets des pluies hivernales sont encore bien présents, les agents ont attaqué ce nouveau cas pratique par des enquêtes terrain, première étape désormais connue des méthodes du design de politique publique.

Les ambassadeurs ont ainsi interrogé les agents de la CUD en charge de cet espace vert. Grâce à leurs questions organisées sous 4 grandes thématiques (histoire – métiers – usages – futur), ils ont ainsi très vite compris où pouvaient être les axes d’amélioration de ce « poumon vert de la CUD ».

Conflits d’usages, sous-exploitation de certaines parties de l’espace, lutte contre les incivilités… sont désormais à transformer en actions. La chasse aux idées est lancée !

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 6

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement