logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/556088/archivage-electronique-dans-les-collectivites-cest-loin-detre-gagne/

NUMÉRIQUE
Archivage électronique dans les collectivités : c’est loin d’être gagné
Judith Chetrit | Actualité Culture | Documents utiles | France | Publié le 22/03/2018 | Mis à jour le 27/03/2018

Une étude sur le développement de l’archivage électronique dans les collectivités territoriales pointe “des difficultés récurrentes pour mobiliser l’attention des décideurs et engager des démarches ambitieuses”.

 

380 archives numeriques Calvinius CC BY SA 30

En matière d’archivage électronique, le mot d’ordre dans les collectivités territoriales pourrait bien être “temporisation” au vu des pratiques recensées dans une étude publiée début mars par la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat  (DINSIC). Un travail réalisé par un groupe projet composé de représentants de différentes collectivités territoriales, d’administrations centrales et d’associations professionnelles.

Celui-ci s’inscrit dans le développement concerté de l’administration numérique territoriale (DCANT), réunissant l’État et des associations d’élus, pour engager plusieurs transformations des services publics. Un des axes porte ainsi sur la problématique de l’archivage électronique à l’heure de la dématérialisation progressive des documents dans les administrations.

A l’heure, aussi, ou le programme « Action publique 2022 » évoque la piste de recentrer la conservation autour de la notion « d’archives essentielles ».

En 2015, le rapport d’activité du Service interministériel des Archives de France comptait 590 services d’archives. Si tous les départements et les régions en sont dotés (avec de moindres effectifs dans les régions), c’est le cas dans moins de

REFERENCES


CHIFFRES CLES

Agenda – Événement

29 mai, Paris

Assises de la dématérialisation : quels défis pour les collectivités ?

Programme et inscriptions ici


POUR ALLER PLUS LOIN