Urbanisme

« L’organisation spatiale des villes est à l’origine du phénomène d’îlots de chaleur urbain »

| Mis à jour le 18/06/2019
Par • Club : Club Techni.Cités

Carte de Paris, vue par satellite.

Naeblys

Pour la première fois, des chercheurs sont parvenus à démontrer que l’organisation des villes avait un impact sur les îlots de chaleur urbains. Rolland Pellenq, membre de l’équipe scientifique, a expliqué au Club Techni.Cités quelles sont les conséquences de cette découverte.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Comment garder la tête froide face aux îlots de chaleur

Il fait plus chaud en ville qu’en proche banlieue, notamment la nuit. Roland Pellenq chercheur au Laboratoire Multi-Scale Materials Science for Energy and Environment (CNRS/MIT) et ses collègues ont montré dans une étude publiée dans Physical Review Letters du 9 mars 2018, que les villes désorganisées sont moins exposées aux îlots de chaleur urbains. Ce chercheur explique comment ces résultats devraient être pris en compte par les urbanistes dans la construction de futurs quartiers en particulier pour une gestion optimisée de l’énergie.

Les écarts de température entre une ville et sa banlieue, varient de 2 à 5 degrés. Comment l’expliquer ?

Dans les cas extrêmes comme la ville de Phoenix en Arizona, cet écart peut même atteindre 7 °C. Nous avons étudié différents paramètres impliqués dans ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Développer les énergies renouvelables, et en même temps…

    En commission mixte paritaire, sénateurs et députés se sont accordés sur une version commune du projet de loi « énergies renouvelables ». Le texte revient à l’Assemblée nationale mardi 31 janvier pour un vote. S’il remet l’élu local au cœur de la ...

  • Le maquis des outils de mesure de l’artificialisation

    Plusieurs systèmes existent pour calculer l’évolution de l’artificialisation des sols, mais chacun apprécie des phénomènes différents. ...

  • 7 conseils pour lancer son atlas de la biodiversité communale

    La COP15 vient de fixer les nouveaux objectifs mondiaux de protection de la biodiversité. Pour les respecter à l’échelle de son territoire, encore faut-il connaître cette biodiversité locale. L’inventaire des connaissances disponibles est le préalable au ...

  • La sécheresse, au cœur des inquiétudes des acteurs de l’eau

    C’est dans un contexte climatique inquiétant, marqué par la sécheresse historique de l’été dernier, que les acteurs de l’eau se sont réunis les 25 et 26 janvier, à Rennes, pour la 24e édition du Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE). Retour sur ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP