logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/555247/lutte-contre-le-racisme-le-gouvernement-veut-sappuyer-sur-un-reseau-de-villes/

CITOYENNETÉ
Lutte contre le racisme : le gouvernement veut s’appuyer sur un « réseau de villes »
Julie Clair-Robelet | Actu expert santé social | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 20/03/2018

Le Premier ministre a présenté le 19 mars un plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme avec une série de mesures axées sur l'Internet, l'éducation et l'accompagnement des victimes. Il propose de créer un "réseau de villes et de territoires" engagés dans cette lutte et piloté par un collège d'élus locaux.

« Se doter des bonnes armes » et les utiliser « aux bons endroits, aux bons moments ». Tel est l’objectif du Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme présenté lundi 19 mars par le Premier ministre.

Trois ans après la présentation d’un plan similaire par l’un de ses prédécesseurs, Manuel Valls, Édouard Philippe a conscience qu’il ne parviendra pas « par un coup de baguette magique, à éradiquer le racisme et l’antisémitisme », alors que les actions violentes racistes connaissent une légère hausse.

  • Bilan contrasté des actes racistes, antisémites et antimusulmans en 2017

50 plans territoriaux

Il souhaite cependant « investir de nouveaux champs de mobilisation » en renforçant notamment les « réseaux territoriaux ». Pour cela, il prévoit de « développer le maillage territorial par la réalisation d’au moins 50 plans territoriaux de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations avec les collectivités territoriales sur trois ans ». Cette mesure s’appuierait notamment sur un ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN