Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Citoyenneté

Lutte contre le racisme : le gouvernement veut s’appuyer sur un « réseau de villes »

Publié le 20/03/2018 • Par Julie Clair-Robelet • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Plan racisme 19 mars
Gouvernement.fr
Le Premier ministre a présenté le 19 mars un plan national de lutte contre le racisme et l'antisémitisme avec une série de mesures axées sur l'Internet, l'éducation et l'accompagnement des victimes. Il propose de créer un "réseau de villes et de territoires" engagés dans cette lutte et piloté par un collège d'élus locaux.

« Se doter des bonnes armes » et les utiliser « aux bons endroits, aux bons moments ». Tel est l’objectif du Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme présenté lundi 19 mars par le Premier ministre.

Trois ans après la présentation d’un plan similaire par l’un de ses prédécesseurs, Manuel Valls, Édouard Philippe a conscience qu’il ne parviendra pas « par un coup de baguette magique, à éradiquer le racisme et l’antisémitisme », alors que les actions violentes racistes connaissent une légère hausse.

  • Bilan contrasté des actes racistes, antisémites et antimusulmans en 2017

50 plans territoriaux

Il souhaite cependant « investir de nouveaux champs de mobilisation » en renforçant notamment les « réseaux territoriaux ». Pour cela, il prévoit de « développer le maillage territorial par la réalisation d’au moins 50 plans territoriaux de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et les discriminations avec les collectivités territoriales sur trois ans ». Cette mesure s’appuierait notamment sur un ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lutte contre le racisme : le gouvernement veut s’appuyer sur un « réseau de villes »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement