Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Migrants

MNA : comment faciliter le passage à la majorité

Publié le 15/03/2018 • Par Rouja Lazarova • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

mineurs-non-accompagnes
Laiotz / Adobe Stock
Lorsqu'ils atteignent leurs 18 ans, les mineurs non accompagnés doivent obtenir un titre de séjour. Un parcours qui peut prendre de longs mois et handicape leur insertion. Le département du Bas-Rhin vient de signer un protocole avec la préfecture pour fluidifier le parcours des jeunes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le conseil départemental et la préfecture du Bas Rhin ont signé un protocole local, le 13 mars, afin de faciliter l’accès au titre de séjour des mineurs non accompagnés (MNA). Une initiative censée faciliter l’insertion socio-professionnelle de ce public, pris en charge par les départements au titre de l’Aide sociale à l’enfance (ASE).

« L’objectif de cet accord est de baisser le délai durant lequel les jeunes anciennement MNA se trouvent sans statut administratif. Ce délai pouvait allait jusqu’à un an et demi », confie Lucie Acker, directrice Enfance et familles au sein du conseil départemental. Désormais, la préfecture s’engage à donner une réponse dans le mois qui suit la majorité du jeune. Pour cela, une série de mesures sont en train de se concrétiser : un accueil spécial (le principe du « coupe-file ») et un interlocuteur dédié à l’instruction des dossiers MNA au sein de la Préfecture ; la mise en place d’une commission MNA conjointe entre les deux institutions.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

MNA : comment faciliter le passage à la majorité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement